Avez vous déjà rêvé en Noir et Rouge ?

Dernier match: Bulls 103 - 87 Warriors
Luol Deng et Joakim Noah sélectionnés au allstar game 2013 !

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Biographie : Derrick Rose, Youngest MVP Ever

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Derrick Rose, Youngest MVP Ever !








Enfance

Derrick Martell Rose est né le 4 Octobre 1988 à Chicago, Illinois. À cause de sa ressemblance avec Winnie-The-Pooh (Winnie l’ourson)sa grand-mère le surnomme « Pooh » . En référence à ce surnom, il porte aujourd’hui un tatouage écrit “The Great Poohdini” entourant un magicien tenant un bâton magique dans une main et une balle de basket dans l’autre. Il grandit à Englewood, un des quartiers les plus dangereux de Chicago.

Il est le cadet des quatre fils de Brenda Rose. Ses frères plus âgés Dwayne, Reggie et Allan étaient tous fans des Bulls et des joueurs talentueux de basket-ball. Les garçons Rose défiaient leur plus jeune frère sur le terrain tout au long de son enfance et le faisaient pratiquer le dribble, passes et des tirs avec les deux mains. Outre ses frères, Derrick avait un autre modèle, son héros de jeunesse, Michael Jordan.

Comme le talent de Derrick était évident et une voie vers une carrière professionnelle de plus en plus probable, sa mère demande à ses enfants de protéger et encadrer leur petit frère. À cet époque, Reggie Rose est l'entraîneur de l'équipe de Derrick AAU, le Mean Street Express, une équipe où figurait aussi un autre potentiel joueur NBA, Eric Gordon.

En 2003, lorsque Derrick est prêt pour l'école secondaire, il s’inscrit à Career Simeon Academy, une école professionnelle du South Side réputée d’avoir un bon programme de basket-ball. Il rejoint la meilleure équipe de l'école en 2004 en vertu du nouveau coach Robert Smith. Il marque 22 points dès son premier match pour les Wolverines devant une salle de gym à guichets fermés comprenant plus d'une douzaine de scouts universitaires. Durant cette année, Derrick tourne en moyenne à un peu moins de 20 points comme étudiant en deuxième année, avec 8.3 passes et 2.4 interceptions. Siméon affiche un 30-5 et se retrouve qualifié pour les régionaux de l'État d’Illinois.

En 2005-06, les Wolverines remportent le championnat des écoles publiques de la ville de Chicago, la finale se jouant à l’United Center. Derrick score 25 points et fait trembler la salle avec plusieurs dunks.


Siméon remporte également la même année le championnat de l’état en battant Richwoods en prolongation : Derrick intercepte la balle et inscrit le panier de la victoire avec moins de cinq secondes sur l'horloge.


La paire de titres met Derrick et ses coéquipiers à l'honneur en 2006-07. Ils sont invités à jouer au Rice High School au Madison Square Garden, où ils perdront 53-51 lors d’un match comportant un affrontement impressionnant entre Derrick et Kemba Walker. Rose participa en outre à un duel face à Brandon Jennings dans un match contre Oak Hill Academy. Derrick marque 28 pts dans ce concours télédiffusé par ESPN et les Wolverines gagnent 78-75.

Au retour dans l'Illinois, l'année suivante, Siméon défend ses titres de la ville et de l'Etat, devenant ainsi le premier lycée de Chicago à remporter des championnats d'emblées. L'équipe termine l'année avec une fiche de 33-2. Derrick Rose est le leader évident des Wolverines avec 25,2 points et 9,1 passes décisives 8,8 rebonds et 3,4 interceptions par match.




Saison universitaire


Les recruteurs universitaires avaient traqué Rose depuis des années. Ses frères font de leur mieux pour filtrer les offres et l'aider à affiner ses choix. Beaucoup croient que l'université de l’Illinois est en pôle position pour l’acquérir. D'autres soupçonnent Indiana d’être le front-runner. Mais en fin de compte, la famille Rose choisi Memphis, où John Calipari est l'entraîneur et l’ancien star de la NBA Rod Strickland est assistant.

À Memphis, Derrick fait équipe avec le shooting guard Chris Douglas-Roberts. Ce dernier est alors un scoreur de 20 points par match déjà étiqueté pour la NBA. Tous les deux s’entendent parfaitement sur le terrain pendant plus de trois mois. Les Tigres de Memphis débutent la saison avec un 26-0, qui permet à l'équipe de se classer numéro 1 pour la première fois depuis les années 1980. Ils clôturent avec 33-1, grâce à Douglas-Roberts nommé dans la première équipe All-American et Rose dans la troisième équipe. Il affiche 14,9 points, 4,7 passes et 4,5 rebonds par match en moyenne.

Lors du tournoi de la NCAA, Derrick monte son jeu d’un cran, en particulier dans la défense. Malgré leur belle saison, les Tigres sont considérés underdogs contre Michigan State dans le Sweet 16 et contre Texas dans le 8 Elite. Cela n’empêche pas à Memphis de saccager ces deux formations.
Retournant ainsi, dans le Final Four pour la première fois depuis 1985, Memphis célèbre en battant UCLA pour se tailler une place dans la finale du championnat national. Rose et Douglas-Roberts prennent le contrôle du concours, combinant ensemble 53 points. Derrick démontre une fois de plus ses prouesses défensives, cette fois contre Darren Collision, rapide comme l'éclair.

En final, contre Kansas, les Tigres ont eu la chance remporté le match dans le temps réglementaire. Ils mènent en effet de neuf points avec moins de trois minutes à jouer. Derrick Rose sort un superbe match, mais manque deux lancers francs cruciaux, ce qui permet à Kansas de forcer la prolongation : menant de trois avec quelques secondes laissées, Memphis ne faute pas et Mario Chalmers marque le 3-point de l’égalisation. En prolongation, Kansas marque les six premiers points et s’impose 75-68. Néanmoins Rose termine avec 17 points, 8 passes et est nommé dans le All-Final Four Team.

]

En 2009, une investigation de la National Collegiate Athletic Association (NCAA) révèle que les résultats de Rose au SAT Reasoning Test (examen standardisé) ont été invalidés, ce qui le rend rétroactivement inéligible à jouer pour Memphis. Pour cette raison, la NCAA finit par effacer la saison 2007-2008 complète de Memphis.
Peu de temps après le Final Four, il annonce sa candidature pour la draft NBA 2008. Grâce à ses performances en championnat universitaire, Derrick Rose fait partie des premiers noms de la draft NBA 2008. Les Chicago Bulls, qui disposent du premier choix de la draft, hésitent entre lui et Michael Beasley. Pour se décider, les dirigeants des Bulls organisent un entretien avec les deux joueurs et leur demandent ce qu'ils ont le plus détesté dans leur carrière NCAA4. À cette question, Michael Beasley répond : « les mauvais choix des arbitres lors des matches à l'extérieur », tandis que Derrick répond : « Perdre ». À ce moment là, le choix est fait. il est ainsi sélectionné au premier rang par les Bulls de Chicago.


2008-2009 : Début en NBA

Malgré son statut de rookie (débutant, aussi appelé recrue en Amérique du Nord), Rose s'impose rapidement chez des Bulls qui sont à la peine en NBA depuis plusieurs saisons. Au All Star Week-End de février 2009, il participe au match des Rookies contre les Sophomores (deuxième année en NBA) et au Skills Challenge qu'il remporte.

Derrick Rose est désigné meilleur débutant des mois de novembre, décembre puis mars de la conférence Est. À l'issue de cette saison, il est sacré recrue de l’année7 et sélectionné dans le cinq des débutants (NBA All-Rookie Team).

Le 15 avril 2009, son équipe des Chicago Bulls se qualifie pour les playoffs. Lors du premier match de playoffs face aux Boston Celtics, il égale le record de Kareem Abdul-Jabbarpour le nombre de points marqués par un rookie (première année) dans son premier match de playoffs (36 points). Mais malgré de bonnes performances de l'équipe, les Bulls sont éliminés par les Celtics après l'une des séries les plus épiques de l'histoire de la NBA en sept rencontres. Rose est élu Rookie of the Year de la saison 2008-2009.

2009-2010 : la confirmation d’un talent


Pour sa deuxième année en NBA, malgré des débuts difficiles dus à une blessure lors de son premier match de pré-saison, il parvient à retrouver son niveau de jeu et est finalement choisi pour participer au All-Star Game 2010 qui se déroule à Dallas le 14 février. Il est également le premier joueur à être sélectionné à la fois pour le Rookie Challenge, leSkills Challenge et le All-Star game. Il obtient toutefois l'autorisation de la NBA d'être exempté du Rookie Challenge et ainsi de ne pas jouer trois jours d’affilée au All-Star Week-End. Il ne peut défendre son titre au Skills Challenge pour cause de douleur à la hanche droite. Lors du All-Star Game, il inscrit 8 points, 4 passes et 3 interceptions en 15 minutes de jeu. Touché encore une fois par une blessure, il revient à temps pour qualifier son équipe pour les playoffs NBA 2010 grâce à un dernier mois de compétition - où il réalise sa meilleure performance à la marque avec 39 points face aux Celtics de Boston - ponctué d'un titre de joueur du mois de la conférence Est. Les Chicago Bulls s'inclinent au premier tour contre les Cavaliers de LeBron James sur le score de 4 victoires à 1. Les statistiques de Derrick Rose sur cette série sont de 26,8 points, 3,4 rebonds, 7,2 passes en 42 minutes 4.

2010 – 2011 : Le couronnement


Lors de la saison 2010-2011, Rose réalise plusieurs performances de très haut niveau, inscrivant notamment 42 points contre les Spurs de San Antonio le 17 février, et 30 points et 17 passes contre les Bucks le 26 mars.

Derrick Rose mène les Bulls au meilleur bilan de la ligue, avec 62 victoires et 20 défaites. Ce bilan confirme le renouveau des Chicago Bulls qui terminent premiers de la saison régulière pour la première fois depuis 1998, date du départ de Michael Jordan. À titre personnel, Derrick Rose passe du statut de meilleur espoir de la ligue à celui de favori pour le titre de MVP.

« C’est le MVP de la saison. Il le mérite. Il joue vraiment bien. Vraiment il le mérite, et ça ne fait aucun doute. Et s’il ne l’a pas, il pourra ressentir ce que j’ai vécu pendant des années… »
Michael Jordan

« Pour lui ‘the sky is the limit’, vous pouvez voir les progrès qu’il a faits au shoot depuis la saison dernière et à quel point il a élevé son jeu à un autre niveau. Je ne pense pas que vous puissiez développer un instinct de tueur. Soit vous l’avez, soit vous ne l’avez pas. Il l’a depuis qu’il est au lycée. »
Kobe Bryant

Explosif par ses dunks, il est aussi exceptionnel dans ses finitions sur les lay-up, il est devenu en trois saisons un véritable casse-tête pour ses défenseurs. Lors du premier match du premier tour des playoffs contre les Indiana Pacers, Derrick Rose bat son record personnel de points en playoffs en inscrivant 39 unités. Lors de la seconde rencontre contre Indiana, il inscrit 36 points, capte 7 rebonds et 6 passes dans une victoire 96 à 90. Lors de la troisième rencontre de la série, Chicago l'emporte de nouveau malgré un 4 sur 18 aux tirs de Rose qui inscrit toutefois 23 points grâce à un 13 sur 15 aux lancers. Après une victoire 89 à 84 d'Indiana lors de la quatrième rencontre avec 15 points de Rose, Chicago obtient sa qualification pour le tour suivant en l'emportant 116 à 89 avec 25 points et 6 passes de Rose.
Le 3 mai 2011, en récompense de sa saison, il obtient le titre de meilleur joueur de la saison régulière. Il est le plus jeune joueur de l'histoire (22 ans, 6 mois et 30 jours) à obtenir cette distinction17. Après 24 et 25 points lors des deux premiers matchs de la série face à Atlanta, il établit son nouveau record en carrière avec 44 points - 16 sur 27 aux tirs dont 4 sur 7 à trois points et 8 sur 9 aux lancers, 5 rebonds et 7 passes - lors du troisième match remporté 99 à 82 par les Bulls à Atlanta, ce qui permet à la franchise de Chicago de récupérer l'avantage du terrain après la défaite du premier match.


La série se termine sur le score de 4-1 en faveur des Bulls qui affrontent le Miami Heat en finale de conférence Est. Les statistiques de Rose sont moins bonnes au cours de cette série et son équipe est éliminée 4-1 malgré le gain du premier match.

2011-2012 : Saison en pointillées

Pour sa quatrième saison en NBA, Derrick Rose doit confirmer son excellente saison précédente. Alors qu'il n'a manqué que six rencontres lors des saisons régulières précédentes, il doit manquer vingt-sept rencontres sur les soixante-six de la saison 2011-2012. Ces absences sont liées à plusieurs blessures : aine, dos, doigt de pied, cheville, ce qui n'empêche pas sa franchise de terminer en tête de la conférence Est. Durant son absence, Chicago présente un bilan de 18 victoires pour 9 défaites. Lors de la première rencontre des play-offs face aux Sixers de Philadelphie, il se blesse au genou. l'IRM effectuée peu après révèle que cette blessure est une rupture du ligament croisé antérieur, ce qui met fin à sa saison et coûte la qualification des bulls pour le second tour des play-offs, Noah s'étant lui aussi blessé au match 2. Cela met ainsi un terme à ses espoirs de participation aux Jeux olympiques de Londres.


[center]

Sources :
www.jockbio.com
fr.wikipedia.org



Dernière édition par deewaves le Lun 9 Juil - 19:53, édité 2 fois

Voir le profil de l'utilisateur
très beau boulot Deewaves

que je pense que à la draft je voulais plûtot beasley que rose

sinon pour l'histoire qu'il avait seulement loupé 6 matchs avant la saison 2011/12 quand on voit ce qui s'est passé ces derniers temps c'est quand même assez incroyable

et encore parmi ces 6 matchs il en avait loupé parce qu'il est rentré dans 1 vrai mur dwight howard




Voir le profil de l'utilisateur
bulls91 a écrit:très beau boulot Deewaves

que je pense que à la draft je voulais plûtot beasley que rose



Moi aussi, à l'époque, je voulais Beasley que Rose. J'étais impressionné par ces stats de meilleur scoreur NCAA.
Heureusement que j'étais GM des bulls Very Happy

Voir le profil de l'utilisateur
deewaves a écrit:
Moi aussi, à l'époque, je voulais Beasley que Rose. J'étais impressionné par ces stats de meilleur scoreur NCAA.
Heureusement que j'étais GM des bulls Very Happy
exactement comme moi
plus le nombre de rebonds qu'il prenait qui était également impressionant
et on avait plus besoin à l'époque d'un 4 scoreur que rose sachant qu'on avait hinrich

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum